Changer le registrar en charge de votre nom de domaine

Pour une raison ou une autre, le changement de prestataire en charge de votre nom de domaine est souvent nécessaire. Certaines étapes sont indissociables de cette opération qui n'est pas anodine.

Qu'est ce qu'un REGISTRAR ?

En français, le registraire, est l'autorité en charge de la gestion de votre nom de domaine. Une fois que vous avez acheté votre nom de domaine ou transféré le nom de domaine, vous pourrez effectuer les redirections chez votre hébergeur, renouveler le nom de domaine, gérer vos adresses emails qui s'y attachent, le protéger contre les transferts et modifier les informations du whois...

Les principaux registres disponibles :

  • GANDI
  • NAMEBAY
  • BOOKMYNAME
  • OVH
  • GoDaddy

De nombreux autres prestataires utilisent les services ci-dessus.

Les étapes pour transférer son nom de domaine

Les étapes suivantes sont généralistes, veillez à bien lire la documentation de votre prestataire avant de commencer la procédure.

  • Préparation.
  • Demande de transfert depuis l'ancien registrar.
  • Mise en œuvre du transfert chez le nouveau registrar.

Préparer le transfert de son nom de domaine

Il y a quelques points obligatoires pour s'assurer que le transfert peut être réalisé.

Voici les points à vérifier :

  • La date d'expiration de votre nom de domaine est dans au moins 14 jours. La procédure de transfert pouvant prendre plusieurs jours, ce délai permet au registrar de ne pas faire la demande sur un domaine expiré et il sera donc intransférable.
  • Votre nom de domaine est bien enregistré depuis 60 jours (hors .be, .eu, .fr, .ch...).
  • Que la protection anti-transfert est bien désactivée.
  • L'email du propriétaire ou du contact administratif est à jour dans la base du WHOIS. La confirmation du transfert étant envoyée à l'une de ces adresses, il faut s'assurer de pouvoir consulter les emails sur ces adresses.

Demander le transfert

Pour éviter le vol de nom de domaine, un code de transfert est fourni par l'ancien registrar. Ce code ne peut pas être délivré si vous avez activer le blocage de transfert. Vous devrez à ce moment la, enlever ce blocage (par exemple : Dé-protection de domaine dans la rubrique Gestion des domaines d'Ovh).

Une fois la demande du code d'autorisation faite, il y a un délai variable pour son obtention (quelques minutes pour certains registrar, une dizaine de jours ouvrables, 5 pour le retour du code de transfert et 5 pour la mise en place chez le nouveau registrar).

Une validation de la demande est généralement envoyée directement au propriétaire par email. Le délai pour cette validation est variable et si aucune validation n'est reçu, le code de transfert ne sera générée. La demande sera donc à refaire. Veillez à bien surveiller vos emails pendant cette période pour ne pas perdre de temps.

Récupération du code de transfert

Selon le registrar, le code est généralement transmis par email ou disponible sur la console de l'ancien registrar.

Le code de transfert est sensible à la casse, vous devez le recopier en respectant les majuscules et le minuscules indiquées. Pour éviter les éventuelles erreurs faites un copier/coller.

Finalisation du transfert

Une fois le code de transfert en votre possession, vous pouvez vous rendre chez votre nouveau prestataire et effectuer la procédure de transfert.

Un délai de 5 jours est généralement constaté pour la mise en place de l'ensemble des redirections (gestions des dns, gestions de vos boites aux lettres...). N'oubliez pas de souscrire à des services équivalents ou supérieurs à votre ancienne offre (gestion email, redirection...).

Page de transfert chez GoDaddy

Et maintenant, il ne vous reste plus qu'à modifier les DNS pour faire pointer votre nom de domaine vers votre hébergeur. Vous trouverez les informations pour cette opération dans le tutoriel sur le Changement des DNS et si vous ne voulez pas vous en occuper, nous pouvons le faire pour vous.

Avant de commencer la procédure de transfert de vos noms de domaine, choisissez bien votre futur prestataire. Lisez bien la documentation disponible sur le site de votre ancien et de votre futur registrar.

 

Vous avez envie d'un WordPress plus sécurisé ?