Comment installer un Plugin WordPress ?

Services WPServeur

Publié le 2 novembre 2020

COMMENT INSTALLER UN PLUGIN WORDPRESS ?

WordPress occupe la tête du classement des meilleurs CMS. Il devance largement Drupal et Joomla en accaparant 33 % de la part de marché. C'est un CMS Open source avec de nombreux avantages notamment une très grande communauté. Il y a aussi son écosystème structuré avec des extensions et de plusieurs ressources disponibles sur le Net. Pour se démarquer, WordPress met la barre encore plus haute en proposant plus de 50 000 thèmes. Évidemment, le plugin reste un indispensable pour améliorer un site créé avec ce CMS. Suivez ce guide pour savoir comment réussir l'installation d'un plugin WordPress.

Ce qu'il faut connaître sur les plugins

Le mot anglais plugin peut être traduit tout simplement en français par « extension ». Dans l'univers du CMS, il renvoie à ces modules tierces venant se greffer à un thème wordpress. En fonction du but de l'extension, elle permet d'apporter diverses améliorations sur un site. Il arrive parfois que certains problèmes d'incompatibilité apparaissent suite à l'utilisation de cet outil. Cela est dû simplement au fait que ces extensions restent un élément externe. Elles ont été conçues par un développeur qui n'a pas forcément participé à la création de votre site.

La meilleure façon de trouver ces plugins est d'aller les chercher sur le répertoire de WordPress. Il existe également d'autres plateformes qui proposent ces bouts de code gratuitement. Certains plugins sont évidemment payants. Au moment de choisir, il faut bien vérifier les dates de mise à jour. La comparaison des avis des utilisateurs sur les forums et blogs peut également aider. Cela vous permet d'apprendre davantage sur l'extension convoitée. Notons que WordPress permet aux utilisateurs de profiter des milliers d'extensions. En 2017, il a enrichi sa bibliothèque de plus de 50 000 extensions.

plugin WordPress

Courant 2020, la plateforme a enregistré sur son répertoire quelques 56 000 plugins. Le choix dépend évidemment du besoin pour votre site. Néanmoins, ne perdez pas de vue les incontournables comme les extensions pour les performances, le SEO et la sauvegarde. Concernant le nombre, il n'y a pas vraiment de limite imposée, mais il vaut mieux ne pas en faire trop. N'utilisez que les extensions susceptibles d'être utiles pour votre site internet. Gardez-vous aussi des idées reçues comme quoi l'utilisation de beaucoup de plugins impactera la vitesse de téléchargement d'un site. La lenteur peut s'expliquer par le fait que vous avez misé sur des plugins mal codés. Enfin si une extension apparaît sur le répertoire de WordPress, c'est qu'elle est sûre d'utilisation.

Plugins gratuits ou payants ?

Il existe un grand nombre de plugins WordPress gratuits. Certains concernent les commentaires, d'autres pour les réseaux sociaux. Vous pouvez également trouver des extensions gratuites pour la sauvegarde, le référencement, etc. Cette gratuité reste valable aussi pour certains plugins dédiés à booster la performance d'un site. Yoast Comment Hacks et Suscribe to Comments font ainsi partie des extensions gratuites populaires pour les commentaires. Pour la performance, il y a CDN Sync Tool et WP super cache. Headspace to SEO et SEO Friendly Images se rangent parmi les meilleurs outils gratuits WordPress pour le référencement.

Les plugins gratuits représentent un choix intéressant pour les utilisateurs, notamment pour économiser. Cependant les versions payantes apparaissent comme une bonne solution en termes d'utilisation. Certaines extensions répondent en effet à des besoins complexes. C'est pourquoi leur mise en place dans leur version gratuite peut alors donner du fil à retordre à l'utilisateur. De plus, les plugins payants sont plus faciles à utiliser. La majorité vous assure également une meilleure stabilité des évolutions sur le long terme.

Finalement, payer pour une extension WordPress se révèle ainsi un investissement qui rapporte. D'abord parce que cela vous donne accès à de meilleurs outils pour améliorer votre site. Ensuite, un tel choix vous permet de gagner du temps. Pour trouver ces extensions à bon prix, plusieurs options s'offrent à vous. Pour les plugins de type Premium, la plateforme CodeCanyon d'Evato reste incontournable pour tout créateur de site. Bien sûr, il convient de bien étudier votre besoin avant de payer pour une extension. Il serait dommage de dépenser de l'argent au cas où celle-ci ne conviendrait pas. Si vos attentes sont confirmées, n'hésitez pas à piocher dans les sites dédiés aux extensions précises comme WP Rocket et Gravity Forms. Sinon, iThemes et WPMUDev proposent aussi des plugins à bon prix. Toujours sur internet, vous pouvez faire vos achats sur des sites marchands spécialisés comme WPZoom et GraphPaperPRESS.

Bien sûr, rien ne vous empêche de décortiquer le répertoire officiel de WordPress. Il comporte plus de 50 000 extensions. Pour ce choix audacieux, les mises en garde restent le même. Il faut bien vérifier la question de mise à jour, les avis sur l'extension, le nombre d'installations actives, etc.

Astuces pour l'installation d'un Plugin WordPress

Les démarches varient en fonction de l'extension choisie. Si celle-ci est gratuite et donc trouvée sur le répertoire de WordPress, alors procédez comme suit :

  •  Rendez-vous sur l'administration WordPress puis clique dans le menu « Extensions » puis « Ajouter »
  • Vous verrez ensuite les extensions « Mise en avant » qui occupent presque toute la page. Cependant, il est possible de filtrer les résultats. Pour cela, 3 options s'offrent à vous, dont « Favorite », « Recommandées » et « Populaires ».
  • Si vous recherchez une extension particulière, il suffit de se servir de la barre de recherche
  • Une fois le Graal trouvé, cliquez sur « installer » puis sur « activer ». Cette seconde commande apparait presque immédiatement après l'installation.

L'installation des plugins peut aussi se faire par FTP. Cette option nécessite d'avoir un logiciel File Transfer Protocol. L'utilisateur devrait également avoir en sa possession des identifiants qui seront fournis par l'hébergeur. Néanmoins, ce logiciel présente l'avantage d'être gratuit. De plus, cette procédure d'installation peut être utilisée aussi bien pour les extensions gratuites que payantes. Pour l'installation proprement dite des plugins, voici comment procéder :

  • Téléchargez puis décompressez le fichier zip du plugin.
  • Puis connectez-vous au serveur via le logiciel FTP. Pour parvenir à votre compte, utilisez vos identifiants.
  • Dans le répertoire FTP de « /wp-content/plugins/ », il faut transférer l'extension décompressée.
  • Le transfert fini, ouvrez l'interface de l'administration WordPress et allez sur « Extensions » puis « Extensions installées ». Il ne vous reste qu'à activer l'extension.

Dans le cas où il s'agit d'une extension payante, l'installation ne sera pas plus compliquée. Pour y parvenir, vous devez simplement :

  • Aller dans le back-office WordPress.
  • Puis, cliquez sur « Extension » puis « Ajouter ». Ici, faites attention à cliquer ensuite sur « Mettre une extension en ligne ».
  • Envoyez ensuite le fichier ZIP à WordPress qui se chargera de le télécharger puis le décompresser.
  • La suite consiste à sélectionner le fichier du plugin pour l'installation. Indiquez son emplacement à WordPress (Mac, PC). Après son installation, il vous suffit de l'activer.

Les essentiels à savoir sur l'utilisation de plugins WordPress

Les extensions WordPress sont de super outils qui vous permettront de parfaire un site internet. Faites tout de même attention à vos sources pour l'achat de ces bouts de code. Fuyez les copies d'extensions Premium crackées. Ce sont souvent de véritables nids à virus et leur utilisation vous fera très vite courir à la catastrophe.

Comme la perfection n'est pas de ce monde, notez qu'il y a aussi des plugins mal codés. Ce sont eux qui sont à l'origine de la lenteur d'un site dans la plupart des temps. Cela entraînera certainement des conséquences néfastes sur un site. Par exemple, la vitesse de téléchargement très lent peut décourager les visiteurs sur votre site.

Les extensions proposant plusieurs fonctionnalités pour le front end d'un site peuvent aussi poser problème parfois. Pour pouvoir fonctionner correctement, elles nécessitent des styles de CSS supplémentaires et du Javascript. En résultat, cette nécessité entraine des requêtes HTTP supplémentaires. L'augmentation des requêtes va avoir un impact sur le temps de chargement de votre site. Il faut ainsi tenir compte de cet aspect lors du choix des plugins.

Quelles solutions pour une meilleure utilisation des plugins WordPress ?

La première démarche reste d'assurer des sauvegardes régulières de votre site. Cela permet de le retrouver à l'état précédent si jamais des problèmes se produisent avec les extensions. Toujours pour une sécurité d'utilisation, misez sur un hébergeur fiable. C'est une exigence pour avoir un site fonctionnant de manière optimale.

Côté choix de plugins, il peut s'avérer judicieux de les tester avant utilisation. Cette expérience peut se faire sur un site de production ou un environnement local. Elle constitue une occasion pour détecter les problèmes qui peuvent survenir. Pour les néophytes, il vaut mieux se tenir aux extensions vraiment utiles pour assurer le bon fonctionnement du site.

Certes, il existe des sites qui fonctionnent à la vitesse de l'éclair avec près de 1 000 plugins. Cependant, ces derniers ont été choisis avec soin et bien pensés par le développeur. Donc à moins d'être un as dans l'utilisation de ces codes, il faut s'abstenir à utiliser des tonnes de plugins. Au besoin, il serait mieux d'adopter des extensions multifonctions. Cela vous évite d'avoir à installer plusieurs plugins à la fois.

Bien entendu, il convient de vérifier si la fonction n'existe pas déjà sur WordPress avant de choisir une extension. Si c'est le cas, ce n'est pas la peine de perdre du temps à l'installer. De plus, pensez toujours à vous poser sérieusement la question si l'extension choisie est utile pour vos visiteurs. C'est en fonction de la réponse que vous allez décider d'investir (pour des plugins payants) pour ces codes.

Enfin, n'hésitez pas à supprimer les plugins qui ne sont pas utiles pour votre site. Parfois, il peut être même utile de faire le ménage en vérifiant votre répertoire. Osez effacer les plugins qui ne sont pas utilisés depuis longtemps et ceux que vous ne comptez pas utiliser. Pour désinstaller ces extensions, il suffit de les désactiver puis les supprimer.


Support téléphonique

+33 972 497 264

Contactez nous par téléphone du lundi au vendredi de 10h00 à 12h00, de 14h00 à 18h00 et le samedi de 09h00 à 12h00.

Catégories

Avis

tristan33

WP Serveur c'est l'assurance d'avoir le meilleur serveur pour son site wordpress avec une équipe hyper réactive, efficace et professionnelle. Que du bonheur. Merci à vous, Tristan

Futuwah

Nous cherchions un hébergement pour notre premier site internet en étant complètement novice dans le domaine. Nous avons choisi WPServeur et nous ne sommes vraiment pas déçu ! Toutes les corrections de sécurité se font automatiquement, le support est au top (et dépasse même ses fonctions des fois), la vitesse est excellente, les sauvegardes se font automatiquement, c'est que du bonheur. Le prix peut sembler un peu élevé mais il est pour nous largement mérité. Si vous êtes novice et que vous souhaitez héberger votre site en toute sécurité : foncez !

Jordan Lallemand

Chez E-monétique nous sommes vraiment très satisfait d'avoir changé d'hébergeur pour passer chez WP Serveur ! Un service de qualité, accompagné d'un service client hyper réactif, c'est vraiment appréciable ! Merci pour tout !!!

Articles récents

Sécurité WordPress

Failles de sécurité Plugins WordPress semaine 48

Sécurité WordPress

Failles de sécurité Plugins WordPress semaine 47

Sécurité WordPress

Failles de sécurité Plugins WordPress semaine 45

Articles en rapport