Utilisation des Clones WPS

Les clones sont une copie à l'identique de votre WordPress. Lorsque vous cliquez sur +CLONER, un script se lance et copie votre base ainsi que tous vos contenus (images, thèmes, etc) sur un nouvel espace.

 

Le Clone est une copie de votre site WordPress à l'instant T ou vous cliquez sur "+Cloner".

 

Si votre WordPress initial est à l'adresse : votrelogin-votrewordpress.wpserveur.net alors le clone se trouvera  sur votrelogin-votrewordpress.dev.pfX.wpserveur.net.

 

Vous bénéficiez d'un seul clone par WordPress. Si vous clonez à nouveau votre site en production, ce nouveau clone écrasera le précédent.

 

Tout d'abord, rendez-vous sur votre console (Rendez vous sur la page "mon compte" pour y accéder), et cliquez sur le bouton pour gérer le WordPress concerné.

ajouter-wordpress-3

 

Ensuite, pour cloner ce WordPress, cliquez sur le bouton CLONER MON WORDPRESS pour lancer le processus de copie.

 

Le temps du clonage dépendra bien évidement de la taille de votre WordPress.

En effet, le clonage prendra plus de temps pour un site WordPress de 300 articles que pour un WP tout juste installé avec très peu de contenu. Veuillez patienter jusqu'à la fin du processus de clonage.

 

Une fois le clonage effectué, rendez-vous sur l'onglet CLONE. Vous retrouverez ainsi les clones du WordPress que vous êtes en train de gérer.

 

Les options proposées sont les suivantes:

  • Voir mon clone: Cliquez pour accéder à votre clone
  • Aller sur l'admin clone: Cliquez pour accéder à l'admin de votre clone
  • Passer en production: Appliquer toutes les modifications sur votre site en production
  • Passage en production avancé: Choisissez quels répertoires et fichiers doivent être renvoyés sur votre site en production
  • Vider le cache varnish: Vider totalement le cache varnish de votre site, afin d'avoir la dernière version en ligne lorsque vous visiterez votre clone.
  • Mise à jour des plugins du clone: Mettre à jour tous les plugins présents sur votre clone.

Vous recevrez également un email récapitulant toutes les informations (login, Mdp, FTP, PhpMyAdmin...) de votre clone. A chaque fois que vous reclonerez votre site, vous recevrez un nouveau mail avec de nouvelles informations FTP et Base de données.

 

Pour vous connecter à votre clone, utilisez le même login et mot de passe que sur votre WordPress en production.

Grâce à ce clone, vous pouvez faire des modifications, tester de nouveaux plugins, modifier vos contenus, sans jamais altérer l'original !

Si les modifications que vous avez apportées à votre clone vous conviennent et que vous souhaitez les appliquer à votre WordPress en production, cliquez simplement sur "Passer en Production". La console WPServeur (WPS) se chargera de tout !

 

Attention toutefois, si vous avez fait des changements sur votre site en PROD après le clonage, passer le Clone en production écrasera ces modifications, l'outil de Passage en production avancé peut dans ce cas être utile.

A NOTER : Si vous utilisez un plugin de cache (w3 total cache ou wp rocket), pensez à les désactiver avant de cloner ! Si vous utilisez un plugin de retweet (type old post revival ou buffer) n'oubliez pas de le désactiver sur votre clone.

A la création du clone, WPServeur ajoute automatiquement un fichier Robots.txt interdisant aux moteurs de recherche d'indexer le clone. Vous pouvez également vous assurer que les moteurs n'indexent pas ce contenu en allant dans l'Admin de votre clone WordPress via Réglages>>Lecture>>Visibilité pour les moteurs de recherche et en cochant "Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site".