1. Accueil
  2. Docs
  3. WORDPRESS
  4. Pourquoi utiliser ou ne pas utiliser WordPress Multisite ?

Pourquoi utiliser ou ne pas utiliser WordPress Multisite ?

WordPress Multisite vous permet de créer un réseau de site web, blogs WordPress, en une seule installation WordPress.
Cependant, WordPress Multisite n’est pas adapté à tout les cas.

L'utilisation d'un WordPress multisite est une solution à envisager dans les cas suivant :

  • Une société ou institution voulant mettre en place une centaine de sites spécifiques rapidement.
  • Une université pour chacun de ses services.
  • Une chaine de restaurant.
  • Une société souhaitant contrôler l’image de marque en laissant la gestion du nom de domaine à ses franchisés.

A Savoir chez WPServeur

Chez WPServeur, il faut l’offre 10WP minimum pour utiliser un WordPress Multisite.
Côté configuration WPServeur, vous devez faire une demande de support pour que nous modifions la configuration NGINX.
La mise en place du nom de domaine principal ce fait comme indiqué dans la procédure de changement de DNS.
Les autres noms de domaine à mettre en place devront être relié dans la configuration NGINX de votre site. Les certificats SSL Let’s Encrypt supplémentaires devront faire l’objet d’une commande d’installation de certificat Let’s Encrypt. Cette prestation est à payer pour chaque nom de domaine supplémentaire (paiement unique).
Vous devrez finaliser la configuration multisite dans votre WordPress.

Les avantages d’un multisite

  • Un WordPress Multisite ne partage qu’une seule installation du coeur du WordPress quelque soit le nombre de site sur le réseau.
  • La base d'utilisateurs du site principal est partagée sur le réseau. Un profil de connexion de cette base donne accès à tous les sites du réseau. Les utilisateurs crées sur un site du réseau ne sont pas partagés.
  • Le superadmin contrôle les extensions et les thèmes partagés sur le réseau pour que les autres sites puissent les utiliser. Il peut mettre à jour ces thèmes et les extensions pour tous les sites à la fois à partir du tableau de bord principal ou du site.

plugins-reseau-1

Les désavantages d’un WordPress Multisite

Les choses qui font de Multisite une très bonne solution contribuent également à ses défauts.

  • Les migrations sont extrêmement complexes car chaque site partage une base de données. La migration d'un site de votre réseau est très difficile. L’offre de migration WPServeur ne couvre pas les WordPress Multisite.
  • Les sauvegardes de WordPress multisite sont plus volumineuses. Les sauvegardes automatiques de WPServeur ne séparent donc pas les sites. Les remises en place de sauvegarde s'appliquera sur la totalité du réseau. Restaurer une sauvegarde pour un seul site du réseau ne fonctionnera pas.
  • Vous ne pouvez pas vraiment séparer les utilisateurs; chacun aura toujours accès à l'ensemble du réseau.
  • Vous ne pouvez pas créer d'utilisateurs système distincts pour les téléchargements FTP. L’ensemble des opération devront s’effectuer depuis l’interface d’administration du site.
  • Une extension ou un thème ne peut pas être installée sur un seul site du réseau. Une fois que l'administrateur du réseau a installé l’extension, celle-ci sera disponible pour tous les sites du réseau. Si vous supprimez une extension, tout site l’utilisant sera affecté.
  • Certaines extensions ne fonctionnent pas sur un WordPress Multisite.
  • Les attaques ciblées sur un thème ou une extension impactera l'ensemble des sites du réseau. Dans certains cas, l'infection pourrait agir même si l'extension ou le thème est inactif sur un site du réseau.

A chaque création de clone vous devrez faire une demande de support pour la configuration NGINX.

Les raisons de ne pas utiliser un WordPress Multisite

Étant donné qu'un WordPress Multisite peut être extrêmement complexe, il serait préférable d’utiliser une installation WordPress standard ou plusieurs installations sur un seul serveur si votre objectif est l’un des suivants :

  • N'utilisez pas un multisite pour traduire votre site. Il est préférable d'utiliser une extension multi-langue pour traduire votre contenu sur un site simple. Une extension de ce type ajoute de nombreuses fonctionnalités supplémentaires difficiles à mettre en place sur un multisite.
  • N'utilisez pas un multisite pour gérer un petit nombre de sites différents. Le multisite fonctionne mieux lorsque vous souhaitez créer un vaste réseau de 50, 500 ou 5 000 (ou plus) sites similaires. WordPress.com est un bon exemple de la bonne façon d’utiliser Multisite. Chaque blog sur WordPress.com est une branche du site principal avec accès à une bibliothèque contrôlée de thèmes et d’extensions.
  • N'utilisez pas un multisite pour organiser votre contenu par catégories. WordPress est déjà conçu pour organiser vos publications et vos pages. Si vous ne voulez pas que la catégorie apparaisse dans le slug (la partie de l'URL après le domaine), des plugins sont disponibles pour supprimer le slug ou pour placer la catégorie dans un sous-domaine.
  • N'utilisez pas un multisite pour rendre tous vos sites 100% identiques. Cela peut être accompli avec des types de publication personnalisés, plus légers et utilisant moins de ressources qu'un multisite. Les types de publication personnalisés vous permettent également de limiter les utilisateurs à un type de publication spécifique. WPServeur propose la possibilité de « Cloner en tant que nouveau WordPress » pour déployer des sites « simple » avec le thème et les extensions désirées. Chaque site possédera son propre accès FTP et phpmyadmin.
  • N'utilisez pas un multisite pour empêcher les administrateurs d'apporter des modifications. Même si un multisite partage des ressources, il crée plusieurs sites distincts, chacun avec son propre administrateur qui peut faire ce qu'il veut (activer / désactiver les plugins partagés, changer le thème en un autre thème de la bibliothèque partagée du réseau, contrôler tout le contenu du site, y compris messages et commentaires, etc.).
  • N'utilisez pas un multisite pour créer des sections spéciales d'un site ou pour donner à chaque section une apparence différente. Là encore, les types de publication personnalisés vous permettent de le faire.
  • N'utilisez pas un multisite pour donner à un utilisateur un profil différent sur chaque site ou pour empêcher un utilisateur d'un site de connaître les autres sites. Le multisite crée un réseau de sites qui sont des branches du site parent; un utilisateur a le même profil sur le réseau et peut voir les autres sites du réseau une fois connecté. Le seul moyen de séparer les utilisateurs est de procéder à des installations WordPress distinctes.
  • N'utilisez pas un multisite pour effectuer des travaux de développement avant de placer le site en production. La migration d'un site à partir d'un réseau multisite est extrêmement compliquée. WPServeur vous permet de créer rapidement un clone de votre site, copie exacte à un instant T du site (hors copie uploads pour préserver l’espace disque de votre compte).
  • N'utilisez pas un multisite si vous souhaitez assurer la sécurité de chacun de vos sites. Si un site de votre réseau est compromis en raison d'une extension mal codée, tous les sites de votre réseau peuvent également être compromis.

Si vous souhaitez utiliser WordPress Multisite simplement parce que vous pouvez mettre à jour tous les thèmes et extensions de vos sites à partir d'un seul tableau de bord, vous pouvez envisager d'utiliser un service tel que ManageWP ou CMS Commander.

WPServeur permet le même type de fonctionnalité site par site.
La console WPServeur vous permet de mettre à jour les extensions de votre site sans vous y rendre.
La mise à jour automatique est également disponible dans chaque WordPress hébergé chez WPServeur, de manière automatique (à régler dans le menu Auto-update de votre site). JE VEUX UN HÉBERGEMENT WPSERVEUR

Une question ? Consultez notre FAQ ou contactez-nous !

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non